Accueil du site Annuaire sites et clubs Forum Journal d'événements
- Les Sports
- Dernier Ajouté
- Les Armes


- Bienvenue sur le Portail des Arts martiaux et des Sports de combat : Sport-Fight.net

L'Arnis

 

J'usqu'au premier millénaire les techniques de combat sont un art tribal ouvert à tous, proche des arts du combat polynésien. Le déb ut du second millénaire voit le développement de sociétés plus hiérarchisées, un renforcement des échanges commerciaux avec les voisins asiatiques. La naissance d'une caste de guerriers entraîne la sophistication des techniques de combat. La plupart des groupes ethniques partagent une culture de la guerre très forte avec ses pratiques de chasseurs de tête et des guerres tribales de conquête ou de prestige. L'épisode de la bataille de Mactan ; les Européens font le constat amer de l'efficacité des guerriers des Philippines. L'armée de Ferdinand Magelan est détruite dans sa presque totalité, et Magelan lui-même est décapité par le chef de guerre Lapu-Lapu.  Avec le début de la période hispanique (1493), la caste des guerriers disparaît et l'Arnis de Mano est enseigné secrètement non plus comme un art de la guerre mais comme un art du combat individuel. A partir de ce moment, c'est à l'intérieur des clans et des familles que l'art du combat va se propager. Il devient un art que l'on ne partage pas et que l'on enseigne à petite gouttes. La Colonisation américaine, les guerres d'indépendance, les révoltes paysannes, l'occupation japonaise mais aussi 30 ans d'une dictature féroce jusqu'en 1986, continuent à forger cet art du combat. La tradition des clans se propage dans la forme moderne des gangs urbains, aussi bien aux USA qu'à Manila. Les gangs ne sont pas associés à la mafia mais à la protection du quartier dans une société ou la police ne peut garantir la sécurité par elle seule. Jusqu'à une période récente, la pratique de chasseur de tête reste très vivante dans les montagnes et les jungles des Philippines et les guerres tribales restent d'actualité dans certaines provinces reculées.  C'est dans les communautés immigrées aux USA que l'Arnis va prendre son développement, notamment grâce à des américains d'origine philippine tel que Dan Innosanto. Jusqu'aux années 70, l'Arnis est considéré comme un « Arte bandido » réservé soit aux combattants d'arène, soit à la police, soit aux bandits. Avec le développement des sports de combat, une nouvelle ère voit le jour, sans pourtant faire disparaître les formes anciennes dans une culture ou le combat reste une valeur sociale et l'art martial un enjeu d'identité social mais aussi un symbole de rassemblement national.

 

- News du site

- Nouveau disign et nouvelle formation du site !

- T'chatter en direct le samedi avec des pratiquants d'arts martiaux et de sports de combat : Tchat en ligne .

- Du nouveau sur l'annuaire, ajoutez votre club ou votre site web : Annuaire .

- Jouez en ligne sur nos jeux de combat : Jeux de combat .

- Nouvelle section " Les Armes "

 

- Dernieres Photos ajoutées dans la Gallerie

| | | | | |

| | | | | |

- À découvrir

Chat-Paradise.com

tChat et rencontres

- Multimédias
- Partenaires